Petronas Twin Towers

Petronas Twin Towers

Les tours Petronas, aussi connu comme les tours jumelles Petronas sont les gratte-ciel jumeaux à Kuala Lumpur, en Malaisie. Selon la définition et le classement officiel de la CTBUH, ils étaient les plus hauts immeubles du monde de 1998 à 2004 jusqu’à ce que dépassé par Taipei 101, mais ils restent le plus haut bâtiment jumeau dans le monde. Les bâtiments sont l’emblème de Kuala Lumpur à proximité de Tour de Kuala Lumpur. Les tours de 88 étages sont construits en grande partie en béton armé, avec une façade de verre et d’acier conçu pour ressembler à motifs dans l’art islamique, un reflet de la religion musulmane de Malaisie. Les tours jumelles Petronas disposent d’un pont aérien entre les deux tours sur le 41e et 42e étages.

Les tours ont été conçus par l’architecte argentin César Pelli. Ils ont choisi un style postmoderne distinctif pour créer une icône du 21e siècle pour Kuala Lumpur. Les tours Petronas disposent d’une façade diamant à facettes composé de 83.500 mètres carrés de profilés en acier inoxydable. En outre, un rideau système de revêtement mural 33.000 panneau réside dans les tours.

La construction des tours Petronas s’est avéré être un effort multinational. Les ingénieurs de conception des structures élaborées de New York City, tandis que les consultants en soufflerie et les ingénieurs de conception d’ascenseurs provenaient du Canada. Tower One est entièrement occupé par Petronas et un certain nombre de ses filiales et entreprises associées, tandis que les espaces de bureaux à Tower Two sont pour la plupart disponibles à la location à d’autres sociétés.

http://en.wikipedia.org/wiki/Petronas_Towers


Search for Hotels
Destination City:
Search by Property Type:
Check in:
Check-out:

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>